GRUNGE IS GHASTLY

December 31, 2016

 

 

 

A la fin des années 80, un tout nouveau mouvement se forme dans la petite ville de Seattle. Plus que de la musique ou qu’une simple mode vestimentaire, le grunge est directement issu du style de vie de cette jeunesse isolée. Cette culture alternative du nord-ouest des Etats-Unis va vite prendre de l’ampleur, pour devenir une épidémie mondiale chez les kids du monde entier. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’époque, le parti pris du créateur bouscule l’univers de la mode et dérange : une vague d’anti-grunge se met donc en place, avec en tête de file la critique Suzy Menkes et son pins « grunge is ghasthly ». Cela mènera au licenciement de Marc Jacob et à l’annulation de la production de la collection. Ce défilé marque un tournant dans l’histoire de la mode et redéfinit sa relation avec l’underground. Le style de jeunes de Seattle se retrouvant sur les podiums de la Fashion Week, on peut facilement crier à la réappropriation. Et dénoncer la dénaturation d’un mouvement idéologique, que l’on vend et revend comme une tendance de plus.

 

« Marc sent me and Kurt his Perry Ellis grunge collection. Do you know what we did with it ? »

« We burned it. We were punkers – we didn’t like that kind of thing. »

 

-Courtney Love, July 2010 WWD

 

 

Please reload